KING LEAR REMIX

texte : Antoine Lemaire

Mise en scène : Sophie Cusset et Gilles Ostrowsky

Distribution : Sophie Cusset et Gilles Ostrowsky, Robin Causse et Danielle Hugues


Création en 2018 Théâtre de Belleville, Théâtre de Fresnes, Scène nationale du Jura


" LEAR- Voilà !... J’en ai marre ! Où que je regarde, je ne vois que des gens soumis / à quatre pattes. Qui font tout ce que je leur demande ! Je n’existe pas vraiment ! J’ai envie de séduire pour moi-même. Qu’on puisse me dise « va te faire foutre ! Je n’ai aucune existence réelle pour les autres en dehors de ma fonction ! Je veux que quelqu’un puisse me dire que je casse l’ambiance, là ! Je ne crée pas un malaise dans cette soirée ? Quand on est entré ici, il y avait de la musique ! On se marrait bien ! On se marre bien toujours là ! (à quelqu’un) Tu te marres toujours là ?

KENT- Sortir en présence de votre Majesté est toujours une grande joie.

10 secondes de silence. Lear est agité.

LEAR- J’abdique. (...) Je demanderai publiquement dans quelques jours à mes trois filles qu’elles expriment la nature de leur amour pour moi, afin que nous puissions établir laquelle m’aime le plus, afin que notre plus généreuse bonté s’étende là où le mérite le dispute à la nature. Voilà « coupez ». Elle était bonne je crois. On peut en refaire une pour la route.

LE CAMERAMAN- Ah mais c’était en direct.

LEAR- C’était en direct ?...

LE CAMERAMAN- Oui. J’espère que je n’ai pas fait de…

LEAR- (perturbé) Euh !... Non… Ben voilà…. Voilà voilà voilà… Comme ça c’est fait… Plus de retour en arrière possible… Bon boulot !... (aux Grands après avoir pris une batte de baseball) ben pour fêter ça, je propose qu’on fasse une partie de SDF. "

Antoine Lemaire






11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout